Infrastructure du vivant II – Concevoir un éco-lieu rural

La vie des êtres humains a toujours été intrinsèquement liée à celle des autres êtres vivants : animaux et plantes. Pendant des siècles, ils ont vécu ensemble, collaboré et développé de nouvelles formes d’habitat. Aujourd’hui le déséquilibre entre les espaces artificiels et naturels entraîne une profonde mutation de notre cadre spatial. Le projet de cet atelier de Master propose d’aborder les questions d’architecture et d’infrastructure, par une approche du vivant : du végétal à l’animal. Il s’agira d’élaborer un projet d’éco-lieu rural mettant en relation l’homme avec d’autres êtres vivants dans un système collaboratif. Cette architecture et ce paysage devront pouvoir accueillir les différentes espèces dans un système décarboné, résilient et humain. Les étudiants seront amenés à analyser les mutations actuelles des territoires et concevoir un projet d’« infrastructure du vivant », aux échelles architecturale et paysagère.

Atelier de projet – Master 1 – Année 2021-2022 – ENSAS
Enseignant responsable : Mathieu Mercuriali
Enseignants : Nathalie Frilley, Antoine Barjon
Workshop in-situ au centre A cheval sur soi et aux écuries du château de Chaumont en Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.